Cercle de Stratégie

Organisateur des Séjours et Conventions de jeux Les Semaines de l'Hexagone
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les poèmes du tournoi médiéval été 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AUGER Vincent



Messages : 135
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 53
Localisation : Paris

MessageSujet: Les poèmes du tournoi médiéval été 2014   Jeu 31 Juil 2014 - 0:17

Voici le poème composé par l'équipe de la Garde lors de l'épreuve de poésie du tournoi médiéval des semaines
Le thème imposé était "de l'art de cabler une chèvre au milieu de nulle part"
J'ai choisi de travailler sur le principe des homophonies approximatives (plusieurs phrases sont phonétiquement semblable, quoique de sens différent).
Le poème a été lu à deux voix, les homophonies (en gras ci dessous) étaient faites par un répondant face au récitant.


Un quidam offrit à Maitre Seguin une belle chèvre. Il se demandait bien où il pourrait la mettre. On lui suggéra de :
Cabler une chèvre au milieu de nulle part
mais il ne comprit guère ce que cela signifiait. Il pensa à cette clairière récemment défrichée dans la forêt d'épineux voisine, mais il lui faudrait
Sabler la sève qui collait dans l'essart
Il pensa aussi au jardin planté de haricots, mais il craint  de voir l'animal
Macher les fèves comme de gros malabars
Il y avait aussi l'entrepôt de son voisin, le marchand de faience, mais celui-ci refusa que la chèvre puisse
Briser ses Sèvres stockés dans le hangar
La montagne était tentante, mais les loups rodent et il couterait cher de
Placer la chèvre sous la garde d'un briard
Ah que de tracas représentait cette triste chèvre pour maitre Seguin ! Pendant ses sommes, tous ces soucis
Changeaient ses rêves en terribles cauchemards
Vint alors à passer un légionnaire, dont on sait la connaissance profonde qu'ils ont de cette race d'animal. On disait d'ailleurs de celui-ci qu'il avait
Baisé des chèvres là bas dans le Hoggar
Il se révéla de bon conseil et, sur le méchoui, on vit la broche
Percer la chèvre reçue de part en part
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magic Stéphanie
Admin
avatar

Messages : 508
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 42
Localisation : Lyon

Feuille de personnage
Pseudo de votre personnage: Valkyrie Kara
Race: Oeuf en gestation
Description:

MessageSujet: Re: Les poèmes du tournoi médiéval été 2014   Dim 3 Aoû 2014 - 18:38

Voici le poème composé et chanté par Franck, pour l'équipe des "Mercenaires" ! (Franck, Sandrine, Laëtitia, Valentin, Xavier)
Ce poème fut le Grand Gagnant de cette épreuve ludique de poésie, sur la thématique de "câbler une chèvre", private jock...

Citation :
Comme une chèvre que l'on câble
Au milieu d'un grand vert pré
Et qui lance autour d'elle
Des bêlements désespérés...

Comme une pluie continuelle
Sur des semaines trempées.
Comme des demandes de conseil
Sur AK au grand Xavier.

Comme le chemin de ronde
Que font sans cesse les heures
Le voyage autour du monde
Que sur table font les joueurs...
Wargames, jeux d'plateau, jeux de rôles
Font se balancer mon cœur.

Comme des joueurs de 18XX
Entre les mains d'un Garou,
Ou sur une table Command and Colors
Mise en place par B1Bis...

Comme une nuit de Jeu de Rôle
Fantastique ou horrifique
Dans les steppes de Hollow Earth,
Ou dans l'espace de Star Wars.

Comme une chèvre que l'on câble
Au milieu d'un grand vert pré
Et qui lance autour d'elle
Des bêlements désespérés...

Ce refrain sans queue ni tête
Très typique des Semaines,
Devrait bien plaire aux Jurés...



Sur l'air de "Les moulins de mon cœur" de Michel Legrand.
Ci-dessous en reprise par Calogero et Cœur de Pirate.

Paroles originales:
 


_________________
"Ils ne savaient pas que c'était impossible. Alors ils le firent."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cercledestrategie.forumgratuit.org
The Fox Caliméro

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 25/09/2014
Age : 23
Localisation : Meuse (Lérouville/Commercy)

Feuille de personnage
Pseudo de votre personnage: Mère Louve
Race: Loup-Garou
Description:

MessageSujet: Re: Les poèmes du tournoi médiéval été 2014   Sam 27 Sep 2014 - 14:41

Un peu en retard pour le post, suis désolée, mais voilà le poème de l'équipe des Taverniers : on a joué sur les différentes "traductions" de chèvre et sur le verbe câbler, le tout en faisant des rimes.

Chèvre

Par un beau matin d'été ,
m'en allant dans les prés,
au détour d'un chemin,
j'aperçus un caprin.

L'animal cablé,
en tout état d'âme,
était une dame,
bien accablé.

« Bien le bonjour, belle dame,
que faites vous donc ?
« Voyez mon bon,
des papillons en bande organisée,
m'assaillent de leur vol léger.
« Pourquoi prendre la chèvre pour si peu, ce n'est pas un drame.

« Ma fois cela est bien vrai,
ce qui l'est tout autant,
c'est le travail fatiguant,
de mon maître bien aimé.

« 2 ou 3 kilos de foin,
à amener au moulin,
avec la rapidité du lièvre,
il y a de quoi me rendre chèvre.

« Vous avez bien raison,
il faut ménager le chèvre et le chou :
il faut accepter d'avoir un peu moins de sous,
pour que la bête de somme vive plus de saisons.

« D'autant qu'au moulin,
la chèvre du toit,
étant faite en bois,
nous est tombée entre les mains.

« Pour une histoire,
sans queue, ni tête,
vous semblez choir,
de ce casse-tête.

Nous sommes heureux, qu'avec la chèvre, nous vous avons fait tourner en bourrique.

_________________
Dans chaque adulte, il y a un jeune qui se demande ce qu'il s'est passé.

"Je suis jeune il est vrai,
mais aux âmes bien nées,
la valeur n'attend pas
le nombre d'années."
Corneille ; Le Cid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magic Stéphanie
Admin
avatar

Messages : 508
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 42
Localisation : Lyon

Feuille de personnage
Pseudo de votre personnage: Valkyrie Kara
Race: Oeuf en gestation
Description:

MessageSujet: Re: Les poèmes du tournoi médiéval été 2014   Ven 17 Juil 2015 - 19:24

Et voici le poème de notre équipe "Les Bouilleurs de cru", composé par Anne: ce poème est arrivé deuxième ex-aequo avec le poème de "La Garde".
"Les Bouilleurs de Cru" (Anne, Olivier L, Garou, B1bis, Stéphanie)

Citation :
Hier j'ai vu la chèvre seule dans son pré
Est-elle libre ? Est-elle domptée ?
Vous dites, ma mie, qu'il faut apprivoiser:
Quels mots, quel espace vous sied ?

Au printemps, on dresse la chèvre pour bâtir.
Quel château, quelle maison va surgir ?
Vous dites ma mie, qu'il faut languir.
Un câble est moins tendu que mon ardent désir.

A l'été, la chèvre soutient le bois qu'on coupe.
Ne dressez point ma mie les valets en troupe.
Chaque mot de vous allume en mon cœur l’étoupe.

Partageons nos pas à la saison qui vous plaira.
Celui qui n'est ni chèvre ni mièvre, aime et aimera.
Dites oui, Ô ma mie, votre mot de mille carats.

Il ne manque ici en archive que le poème de l'équipe des "Marchands".

_________________
"Ils ne savaient pas que c'était impossible. Alors ils le firent."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cercledestrategie.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les poèmes du tournoi médiéval été 2014   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les poèmes du tournoi médiéval été 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Stratégie :: Association "Cercle de Stratégie" :: Partie ouverte au public :: Les Rencontres et séjours ludiques :: Les Rencontres et Séjours ludiques que nous organisons "Semaines de l'Hexagone été" et "Solstice d'Hiver"-
Sauter vers: